• Air France-KLM et les grèves. Le groupe Air-France-KLM a estimé que les 15 jours de grève qu’avait connus la compagnie aérienne Air France depuis février lui avaient coûté 335 millions d’euros. Le groupe a tout de même réalisé un bénéfice net de 109 millions d’euros au deuxième trimestre 2018, mais celui-ci est plus de cinq fois inférieur à celui obtenu pendant la même période en 2017.

  • Tentative de manipulation via Facebook. L’entreprise américaine Facebook a annoncé hier soir avoir supprimé 32 comptes et pages de ses réseaux sociaux Facebook et Instagram dans le cadre de sa politique visant à lutter contre la diffusion d’informations trompeuses sur ses plateformes. L’entreprise précise avoir trouvé plusieurs liens entre ces comptes et ceux de l’Internet Research Agency, une entreprise russe spécialisée dans des opérations d’influence, qu’elle avait supprimés l’an dernier pour leurs tentatives de manipulation des électeurs américains.

  • Pistolets imprimés en 3D. Saisi par les procureurs de huit États américains et de la capitale fédérale Washington, un juge fédéral américain a temporairement suspendu la diffusion sur Internet de fichiers permettant de réaliser l’impression en 3D de pistolets capables de tirer des balles réelles. L’inventeur de ce prototype d’arme en plastique luttait depuis 2013 contre l’interdiction qui lui avait été faite par l’exécutif américain de mettre ses fichiers en ligne, mais avait obtenu fin juin l’autorisation du département américain de la Justice.

  • Regroupement familial en Allemagne. L’Allemagne a rétabli le regroupement familial, dans la limite de 1 000 personnes par mois, pour les réfugiés « subsidiaires », des personnes bénéficiant d’une protection temporaire dans le cadre d’une extension du statut de réfugié, principalement des Syriens. Après avoir accueilli plus d’un million de demandeurs d’asile en 2015, les autorités allemandes avaient suspendu en 2016 la possibilité pour les réfugiés « subsidiaires » de faire venir auprès d’eux leur conjoint et leurs enfants mineurs.