• Michelle Bachelet et les droits de l’homme. L’Assemblée générale de l’ONU, composée des 193 États membres des Nations unies, a désigné l’ancienne présidente socialiste du Chili Michelle Bachelet comme Haute-Commissaire aux droits de l’homme en remplacement du Jordanien Zeid Ra’ad Al Hussein. Arrêtée et torturée sous la dictature du général Pinochet (1973-1990), elle a été présidente du Chili de 2006 à 2010 et de 2014 à mars dernier.

  • Détention d’un réalisateur ukrainien. L’Union européenne a demandé à la Russie de fournir un « traitement médical approprié » au réalisateur ukrainien Oleg Sentsov, qui observe une grève de la faim depuis le 14 mai pour protester contre sa détention en Russie. Opposé à l’annexion de la région ukrainienne de Crimée par la Russie en 2014, il a été condamné en 2015 par la justice russe à 20 ans de prison pour terrorisme et trafic d’armes.

  • Livre turque contre dollar. Le président des États-Unis, Donald Trump, a annoncé avoir autorisé un doublement des droits de douane sur l’aluminium et l’acier en provenance de Turquie, les faisant respectivement passer à 20 % et 50 %, en raison de la faiblesse de la monnaie turque et des mauvaises relations entre les deux pays, exacerbées par la détention en Turquie d’un pasteur américain. La livre turque perdait cet après-midi plus de 10 % face au dollar, reculant d’environ 40 % depuis le début de l’année.

  • Force de l’espace. L’exécutif américain a annoncé hier soir la création d’ici 2020 d’une nouvelle branche des forces armées qualifiée de « force de l’espace ». « D’autres nations cherchent à perturber nos systèmes basés dans l’espace et contestent comme jamais la suprématie américaine », a déclaré le vice-président des États-Unis, Mike Pence. La création d’une telle force devra recevoir l’aval des parlementaires américains.