20 août 2018

Ça alors

Des familles séparées par la guerre se retrouvent en Corée du Nord

89 Sud-Coréens sont entrés aujourd’hui en Corée du Nord pour rencontrer des proches dont ils sont pour la plupart sans nouvelles depuis la guerre de Corée (1950-1953). Six rencontres sont prévues pendant ce séjour qui se terminera mercredi. Jeudi, 88 autres Sud-Coréens doivent à leur tour retrouver leurs familles nord-coréennes. Plus de 57 000 survivants sud-coréens, dont les deux tiers ont plus de 80 ans, s’étaient inscrits au tirage au sort chargé de déterminer les participants à ces réunions organisées par la Croix-Rouge. En avril, le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, et le président sud-coréen, Moon Jae-in, ont signé une déclaration engageant un processus de paix, et autorisant à cette occasion les réunions de famille, qui avaient débuté en 1985, mais ne s’étaient plus produites depuis 2015.