22 août 2018

Ça alors

Le Premier ministre australien recule sur le climat

Le Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, a renoncé lundi à inscrire dans la loi les engagements de réduction des émissions de gaz à effet de serre pris par l’Australie en 2015, lors de la Conférence de Paris sur le climat. Il a pris cette décision pour apaiser un mouvement de défiance au sein du Parti libéral, porté par des sondages qui donnent l’opposition travailliste victorieuse aux prochaines élections générales de mai. Malcolm Turnbull a finalement remporté hier par 48 voix contre 35 un vote interne lui permettant de conserver la direction du parti et de garder son poste de Premier ministre. L’Australie, l’un des pays qui émettent le plus de gaz à effet de serre par habitant, s’était engagée dans l’accord de Paris à réduire de 26 % ses émissions d’ici à 2030, par rapport à 2005.