23 août 2018

C'est leur avis

Trump obligé de revoir sa stratégie

Michael Cohen, un ancien avocat de Donald Trump, a déclaré mardi que ce dernier lui avait demandé pendant la campagne de la présidentielle d’acheter le silence de deux femmes disant avoir eu une liaison avec lui. Le même jour, Paul Manafort, son ancien directeur de campagne, a été reconnu coupable de fraude fiscale. Le chroniqueur du Washington Post E.J. Dionne Jr. estime que le président américain ne peut plus maintenir sa stratégie habituelle face à l’enquête qui vise son équipe de campagne.

« Michael Cohen ayant impliqué son ancien client dans une infraction pénale potentielle, la stratégie de diversion et d’évasion du président s’est effondrée. […] L’approche habituelle de Trump sera difficile à tenir maintenant. Il a concentré ses tirs sur l’enquête de Robert Mueller concernant l’ingérence russe dans l’élection de 2016. La stratégie de Trump a pris un coup majeur avec le succès de l’équipe de Mueller dans la condamnation de Manafort. Mais le plaidoyer de Cohen a infligé des dommages plus lourds parce qu’il a lié Trump à une infraction pénale. » E.J. Dionne Jr.