24 août 2018

Ça alors

Arrestation de policiers au Mexique

Les autorités de l’État mexicain de Puebla ont arrêté hier 205 policiers et employés de la voirie de Tehuacan, une ville moyenne du centre du pays, au cours d’une opération visant pour l’État à reprendre le contrôle de la police locale et de plusieurs services soupçonnés de liens avec le crime organisé. Le secrétaire à la Sécurité publique, Jesus Morales, a déclaré que son gouvernement prenait le contrôle de la prison, des départements de la police et de la circulation ainsi que des secours d’urgence. Peuplée d’environ 320 000 habitants, Tehuacan est la troisième ville de l’État à être placée partiellement sous tutelle en quatre mois. Les autorités cherchent à lutter contre des gangs spécialisés dans le vol de pétrole, qu’ils extraient des pipelines de la compagnie pétrolière publique Pemex. Le nombre de ces vols a été multiplié par 32 entre 2007 et 2017, selon l’entreprise.