27 août 2018

C'est leur avis

Plus de diversité au sein des festivals

Jan Goossens, directeur du Festival de Marseille, qui propose en juin et juillet des spectacles dans différents domaines artistiques (théâtre, danse, cinéma), regrette dans une tribune publiée par Libération que les festivals européens ne soient pas plus innovants dans leur programmation et ouverts à des publics plus variés.

« Forts de leur riche histoire, de leur énorme visibilité médiatique et de leurs larges publics, de nombreux festivals européens pourraient se révéler sous un angle artistiquement et politiquement plus courageux, indiscipliné, et réellement novateur. […] Pour cela, il faudrait revoir nos fondamentaux : faire prévaloir les cadres de référence urbains et multiculturels face aux cadres nationaux devenus creux et galvaudés, faire entrer en résonance la dimension internationale des festivals avec un enracinement local, approfondir le rôle des festivals dans les créations pour ne pas s’enferrer dans une quête de nouveauté perpétuelle, et placer au centre la question d’un public autre que ces toujours mêmes spectateurs qui viennent remplir les salles. » Jan Goossens