• EuropaCity doit revoir son projet. Le gouvernement a demandé aux promoteurs d’EuropaCity, un complexe commercial et touristique dont la construction est prévue d’ici 2024 à Gonesse, dans le Val-d’Oise, de revoir leur projet pour diminuer son impact environnemental, favoriser l’insertion et la formation et modérer le nombre de boutiques pour « limiter les effets de la concurrence commerciale sur le territoire », a révélé hier soir Le Monde. En mars, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise avait annulé l’arrêté préfectoral créant la zone d’aménagement concerté, un préalable à toute construction.

  • Coca rachète Costa. L’entreprise américaine de fabrication de sodas Coca-Cola a annoncé le rachat au britannique Whitbread de la chaîne de cafés Costa Coffee pour l’équivalent de 4,4 milliards d’euros. Le PDG de Coca-Cola, James Quincey, a déclaré que les boissons chaudes étaient jusqu’ici « l’un des rares segments de l’ensemble de l’univers des boissons » où son groupe ne disposait pas d’une « marque de dimension mondiale ».

  • Chute du peso argentin. La monnaie argentine, le peso, a perdu 20 % de sa valeur face au dollar en deux jours, avant-hier et hier, avant de remonter légèrement aujourd’hui. Sa valeur a été réduite de plus de 50 % depuis le début de l’année. La banque centrale argentine a relevé hier son taux directeur, le taux d’intérêt auquel les banques commerciales lui empruntent des liquidités, de 45 % à 60 % pour lutter contre l’inflation qui crée la méfiance des investisseurs.

  • Un opposant arrêté en Ouganda. Le chanteur et député ougandais Bobi Wine a été arrêté hier soir à l’aéroport d’Entebbe, dans le sud du pays, alors qu’il s’apprêtait à prendre l’avion pour faire soigner aux États-Unis des blessures reçues pendant sa récente détention. Cet opposant au président Yoweri Museweni, qui dirige l’Ouganda depuis 1986, avait été libéré sous caution lundi après avoir été détenu pendant deux semaines et avoir été inculpé de trahison.