3 septembre 2018

C'est leur avis

Macron et Salvini, les meilleurs ennemis

Antoine Cargoet, fondateur du site d’opinion de gauche Le Vent se lève, estime qu’Emmanuel Macron et le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, ont un intérêt à mettre en scène leur opposition, celui de recomposer la droite européenne.

« Malgré leurs positions antagonistes, ils ont l’un et l’autre intérêt à s’opposer pour refaçonner le paysage politique européen en simplifiant les clivages entre deux camps rivaux. […] Il est permis de penser qu’Emmanuel Macron a en tête de faire éclater les principaux groupes parlementaires pour donner naissance à un parti européen dominant sur le modèle d’En marche. S’il parvient à détacher les partis de centre droit d’un PPE en proie aux fractures, il peut disposer d’une base arrière solide capable de servir ses projets européens. […] Matteo Salvini poursuit un objectif en définitive très semblable. Faire exploser le PPE – dont les plus gros contingents proviennent de la CDU – c’est nuire à l’influence allemande dans les institutions européennes et affaiblir Angela Merkel sur le plan intérieur. » Antoine Cargoet