6 septembre 2018

Ça peut servir

Choisir son taux de prélèvement pour les impôts

Avec le prélèvement de l’impôt à la source, qui doit entrer en vigueur le 1er janvier, l’administration fiscale transmettra à l’entreprise qui vous emploie un taux à appliquer pour déduire de votre salaire la somme revenant au fisc. Calculé en fonction de ce que gagne votre ménage, celui-ci sera plus élevé si vous avez des revenus complémentaires, fonciers par exemple. Si vous ne souhaitez pas que votre entreprise en sache ainsi un peu sur votre niveau de confort financier, vous pouvez demander à ce que l’administration lui communique un taux individualisé (ne tenant pas compte des revenus de votre conjoint) ou un taux neutre (calculé à partir de votre seul salaire). Vous avez jusqu’au 15 septembre pour effectuer cette demande en vous rendant sur le site impots.gouv.fr, puis en cliquant sur « Gérer mon prélèvement à la source ». À défaut, votre taux personnalisé s’appliquera. Le processus est expliqué pas à pas dans une brochure PDF de la direction générale des Finances publiques.