11 septembre 2018

Ça alors

La Californie veut 100 % d’électricité « propre » d’ici 2045

Le gouverneur de l’État américain de Californie a ratifié hier une loi fixant comme objectif pour le territoire d’être alimenté d’ici 2045 avec 100 % d’électricité «propre», c’est-à-dire dont la production n’émet pas de gaz à effet de serre. La moitié de cette production devra provenir de sources d’énergie renouvelables, comme l’éolien ou le solaire, d’ici 2025, le reste pouvant provenir d’autres sources d’énergie ne rejetant pas de gaz à effet de serre, comme le nucléaire ou des centrales au gaz dotées d’un système de récupération du CO2. Actuellement, la production d’électricité représente 16 % des émissions de gaz à effet de serre de l’État, dont le PIB en fait la cinquième économie mondiale selon des données du département du Commerce américain. Les États-Unis se sont retirés l’an dernier de l’accord de Paris sur le climat, mais la Californie a maintenu son engagement à le suivre. En France, la loi de transition énergétique de 2015 prévoit que l’électricité consommée provienne à 32 % des énergies renouvelables d’ici 2030.