12 septembre 2018

Ça se chiffre

La consommation de viande en baisse

Le Crédoc, un centre de recherche sur les conditions de vie des Français placé sous la tutelle du gouvernement, a publié la semaine dernière une étude (téléchargeable en PDF) montrant que la consommation de viande a baissé de 12 % en France entre 2007 et 2016. Les auteurs l’expliquent par divers facteurs comme « l’évolution des modes de vie, les inquiétudes pour la santé, la sensibilisation à l’impact sur l’environnement, la question du bien-être animal et la hausse du prix de vente ». S’appuyant sur des enquêtes menées tous les trois ans auprès d’environ 1 500 ménages de France métropolitaine, le Crédoc note que la baisse de consommation est plus marquée chez les ouvriers, qui restent les plus gros consommateurs, et les cadres, qui sont ceux qui en consomment le moins. Les seuls produits carnés dont la consommation augmente sont ceux vendus sous forme d’ingrédients, dans des plats tout préparés, des pizzas ou des sandwichs, par exemple. Les 18-24 ans en sont les principaux consommateurs.