13 septembre 2018

Ça alors

Alerte sur les munitions au plomb

L’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a publié hier un rapport alertant sur les risques causés par les munitions au plomb. Chaque année, les chasseurs et les pêcheurs, via les plombs de pêche, dispersent sur le territoire européen au moins 19 000 tonnes de plomb, tandis que les amateurs de tir sportif en répandent 10 000 à 20 000 tonnes. L’Echa estime que cette situation entraîne la mort de 1 à 2 millions d’oiseaux par an, soit parce qu’ils ingèrent ce métal, soit parce qu’ils se nourrissent d’animaux contaminés. Saisie en 2015 par la Commission européenne, l’Echa recommande à l’UE de renforcer la législation pour protéger les animaux, les nappes phréatiques et la santé humaine, pointant le risque encouru en consommant du gibier tué au plomb. En France, la réglementation interdit l’emploi de munitions au plomb dans les zones humides, mais cette restriction ne concerne pas les tirs visant le grand gibier.