21 septembre 2018

C'est leur avis

Les dommages politiques des droits de douane américains

Le président américain, Donald Trump, a annoncé en début de semaine l’imposition de nouveaux droits de douane sur des importations chinoises. Chroniqueur au New York Times, le prix Nobel d’économie Paul Krugman estime que cette mesure sera contre-productive non seulement pour des raisons économiques, mais aussi politiques.

« Les droits de douane de Trump sont vraiment quelque chose de grave et de mauvais. Leur impact économique direct sera modeste, même s’il sera loin d’être insignifiant. Mais les chiffres ne sont pas tout. Subrepticement, la politique commerciale de Trump a effacé les règles que les États-Unis avaient eux-mêmes créées il y a plus de 80 ans – des règles conçues pour assurer que les droits de douane reflètent les priorités nationales et non le pouvoir des intérêts particuliers. […] Alors que les taxes de Trump ne sont peut-être pas si importantes (pour l’instant), elles font de nous un partenaire peu fiable, un pays dont la politique commerciale est dictée par le copinage politique et qui peut à tout moment manquer à ses engagements. » Paul Krugman