27 septembre 2018

Ça alors

La téléconsultation médicale attire de nouvelles entreprises

L’entreprise française de prise de rendez-vous médical en ligne Doctolib a annoncé ce matin qu’elle proposera, à partir du 1er janvier, un service de téléconsultation médicale. Cette décision survient 12 jours après le début de la prise en charge par l’Assurance maladie des actes de télémédecine. Tout assuré peut désormais bénéficier, depuis une tablette, un ordinateur ou une cabine équipée, d’un examen médical par visioconférence dont le tarif s’aligne sur celui d’un rendez-vous en face à face et qui est pris en charge comme une consultation classique. Plusieurs dizaines d’entreprises se sont déjà positionnées sur ce marché, dont l’assureur français Axa, qui propose depuis 2015 ce service aux salariés bénéficiaires de sa couverture santé collective.