1er octobre 2018

Ça alors

Tesla sanctionné pour les tweets de son PDG

La SEC, l’autorité de régulation de la Bourse américaine, a annoncé samedi avoir trouvé un accord avec le constructeur américain de voitures électriques Tesla, mettant fin aux poursuites pour fraude engagées deux jours plus tôt contre son PDG et actionnaire principal, Elon Musk. Celui-ci avait déclaré début août sur Twitter qu’il envisageait de retirer son entreprise de la Bourse, avant d’y renoncer près de trois semaines plus tard, ce qui avait entraîné de fortes variations du titre. Selon l’accord trouvé avec la SEC, Elon Musk quitte le poste de président du conseil d’administration (chairman) et ne pourra y être réélu pendant au moins trois ans. Il conserve néanmoins ses fonctions exécutives (CEO) et son siège au conseil d’administration. Lui et son entreprise doivent s’acquitter chacun d’une amende de 20 millions de dollars et l’entreprise s’est engagée à mettre en place des procédures de contrôle pour superviser les communications d’Elon Musk.