Aznavour et le rap. Le chanteur et comédien Charles Aznavour est décédé lundi à l’âge de 94 ans et un hommage national lui a été rendu hier aux Invalides à Paris. Depuis les années 1990, il n’avait eu de cesse de défendre le rap et ses textes. L’intérêt a été réciproque puisque de nombreux rappeurs comme Dr. Dre et Passi ont repris des extraits sonores de sa musique. Le Parisien relate dans un article cette facette assez insoupçonnée du chanteur, avec un lecteur audio en fin d’article qui permet de comparer les chansons originales aux versions rap qu’elles ont inspirées.

Échangisme culturel. La photographe canadienne Naomi Harris adore explorer les sous-cultures américaines ou européennes, pour photographier au flash leurs protagonistes. Libération revient sur la sortie de son dernier ouvrage, « EUSA », dans lequel sont publiées les photographies de sa série sur les festivals et rassemblements folkloriques européens et américains qui reprennent les codes culturels de l’autre continent. S’en dégage un mélange des cultures étonnant qui interroge sur l’uniformisation des modes de vie et des aspirations.

Sauvez une vie. Comment réagiriez-vous si une personne faisait un malaise devant vous ? Le Centre hospitalier du Luxembourg, en partenariat avec le CHU de Liège (Belgique), a publié un film interactif mettant en scène une femme victime d’une crise cardiaque et vous demandant à chaque étape quelles actions vous effectueriez pour lui sauver la vie. Sans vous en rendre compte, vous recevez une véritable formation vous donnant la possibilité de recevoir, à l’issue du jeu, un certificat édité par les deux hôpitaux attestant de votre connaissance des gestes de premiers secours.

Plan séquence. Dans « Kidding », une nouvelle série réalisée par le Français Michel Gondry et portée par l’acteur américain Jim Carrey, une scène fait vivre, en un plan séquence d’une minute et 44 secondes, le quotidien d’une jeune femme sur plusieurs années. Sur Twitter, une vidéo montre en parallèle de cette performance ce que la caméra ne filme pas : une multitude d’acteurs et de techniciens se mouvant dans un véritable ballet millimétré pour donner l’illusion du temps continu.