8 octobre 2018

C'est leur avis

Une Cour suprême contestée

Les sénateurs américains ont voté samedi par 50 voix contre 48 pour faire de Brett Kavanaugh le neuvième juge de la Cour suprême des États-Unis, chargée de se prononcer sur la conformité des lois à la Constitution. Harry Litman, professeur à la faculté de droit de l’Université de Californie à Los Angeles, écrit dans USA Today que sa nomination compliquée va affaiblir la légitimité de l’institution.

« Entre le virage extrêmement partisan de Kavanaugh pour obtenir la confirmation de sa nomination et l’abrupt processus politique qui lui a permis de l’emporter, la légitimité de la cour va être cruellement contestée, sans que cela lui soit directement imputable. La Cour suprême ne pourra véritablement reconstituer son capital institutionnel qu’en accomplissant son travail honorablement au fil du temps. Mais désormais, toute décision prise à cinq juges contre quatre avec le soutien de Kavanaugh – et il y en aura une cascade – semblera illégitime et politiquement motivée à beaucoup plus d’Américains, et d’autant plus difficile à avaler. » Harry Litman