9 octobre 2018

C'est leur avis

Lutter pour le climat en limitant les tensions sociales

Après la publication hier du rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec), le climatologue français Hervé Le Treut estime dans Le Journal de l’environnement qu’il est nécessaire de trouver un ajustement pour lutter contre le réchauffement climatique tout en prenant en considération ses conséquences sociales.

« Il faut considérer la réponse aux changements climatiques comme un tout qui englobe les problématiques climatiques, énergétiques, environnementales, sociétales. Le rapport va dans ce sens et nous rappelle que la mise en œuvre de la plupart des scénarios provoquera des tensions sociales. Il est nécessaire de ne pas oublier que mettre le social ou la solidarité internationale devant le climat nous exposera à des niveaux de température plus élevés. À l’opposé, mettre le climat en avant sans évaluer toutes les conséquences, c’est s’exposer à des tensions difficiles à gérer. Il va falloir judicieusement doser les politiques. Car nous sommes arrivés au moment, fatidique, où l’on ne peut plus tout faire. Il faut choisir. Et la gamme des choix est restreinte. » Hervé Le Treut