12 octobre 2018

Ça alors

L’Église orthodoxe ukrainienne gagne son indépendance

Bartholomée Ier, le patriarche de Constantinople, principale autorité spirituelle des 300 millions de chrétiens orthodoxes dans le monde, a reconnu hier l’indépendance de l’Église orthodoxe ukrainienne. Après l’indépendance de l’Ukraine en 1991, un ancien ecclésiastique du Patriarcat de Moscou, Filaret Denisenko, avait créé une Église orthodoxe ukrainienne dont il s’était autoproclamé patriarche. Il avait alors été excommunié par le Patriarcat de Moscou. Depuis, les chrétiens orthodoxes en Ukraine se partagent entre ce patriarcat et celui de Moscou. Le président ukrainien, qui souhaitait une telle décision, avait qualifié en juillet l’Église relevant du Patriarcat de Moscou de « menace directe à la sécurité nationale ». Le porte-parole du Patriarcat de Moscou a déclaré que, « par ses actes, le patriarcat de Constantinople a franchi une ligne rouge ».