15 octobre 2018

Ça alors

L’usage d’un pesticide suspendu dans le Maine-et-Loire

La préfecture du Maine-et-Loire a suspendu samedi et jusqu’au 26 octobre l’utilisation d’un pesticide, le métham sodium, après trois affaires d’intoxication au produit survenues dans le département au cours des deux dernières semaines. Mardi, 61 personnes ont été « plus ou moins sévèrement intoxiquées », selon la préfecture, dont 17 ont été brièvement hospitalisées, après l’épandage du pesticide dans une exploitation agricole de Brain-sur-l’Authion. Le métham sodium est très utilisé par les maraîchers, en particulier pour la culture de la mâche ou des fraises. La réglementation prévoit qu’il soit versé par injection directe dans le sol ou par irrigation au goutte-à-goutte, lorsqu’il y a peu de vent. La préfecture précise que ces techniques n’ont pas été respectées dans les cas concernés. Le produit n’est autorisé que dans 15 des 28 pays de l’Union européenne.