17 octobre 2018

Ça alors

Les VTC augmentent les embouteillages à San Francisco

L’autorité des transports du comté de San Francisco, une agence publique, a publié hier un rapport dévoilant que les véhicules avec chauffeur (VTC) ont contribué pour moitié à l’augmentation des embouteillages à San Francisco. En comparant des données de 2010 et 2016, elle s’est aperçue que les véhicules des entreprises comme Uber ou Lyft étaient responsables de 51 % de l’augmentation du temps de parcours causée par des embouteillages et de 55 % de la diminution de la vitesse moyenne dans les rues. Le rapport souligne que ces véhicules, dont le nombre n’est pas limité et qui transportent souvent un seul passager, effectuent des arrêts fréquents et qu’ils se substituent à des trajets qui auraient pu être effectués en transports en commun ou à vélo. Le reste de l’augmentation est principalement dû aux besoins supplémentaires en transports liés à la hausse du nombre de résidents et de travailleurs.