27 octobre 2018

Ça veut dire quoi

Blasphème

L’électorat irlandais était appelé hier à voter par référendum pour ou contre le maintien du délit de blasphème dans la Constitution. Les résultats sont attendus ce soir ou demain matin. Le blasphème est défini dans la loi irlandaise comme un propos « injurieux ou insultant contre quelque chose tenu pour sacré par une religion ». S’il est interdit par la Constitution irlandaise et passible d’une amende de 25 000 euros, les dernières poursuites remontent à 1855. Le délit de blasphème a été supprimé du droit français en 1881. Il existe toujours dans plusieurs pays européens comme l’Italie ou la Grèce. En 2014, un blogueur grec a été condamné à 10 mois de prison avec sursis pour avoir créé sur Facebook un compte dont le nom parodiait celui d’un moine grec orthodoxe. Début 2017, 71 pays possédaient encore une loi réprimant le blasphème, selon un rapport de la Commission des États-Unis sur la liberté religieuse, une instance publique.