Au nom du père. Avec quel genre de père avez-vous grandi ? Un père obsédé par les nains de jardin comme dans « Amélie Poulain », un père lâche comme dans « Snow Therapy », ou un père avide de nature comme dans « Captain Fantastic » ? Le magazine « Blow Up » d’Arte, consacré au cinéma, a compilé les rôles de pères les plus marquants du cinéma en les classant par catégorie avant de partager son palmarès, qui nous fait revisiter nos classiques. Et si vous avez envie de savoir comment les mères ont été mises en scène au cinéma, « Blow Up » leur a aussi consacré une émission début octobre.

Désarmés par les questions. La France est le troisième exportateur d’armes au monde, mais ses responsables politiques et ses industriels n’aiment pas beaucoup parler des pays vers lesquels ont lieu les livraisons, surtout lorsqu’ils ne sont pas des modèles de démocratie, comme l’Arabie saoudite ou l’Égypte. La journaliste et réalisatrice Anne Poiret les confronte à leur embarras dans un documentaire intitulé « Mon pays fabrique des armes », diffusé par France 5.

Frontière. Le Washington Post a mis en ligne une carte animée permettant de survoler les 3 200 kilomètres de la frontière américano-mexicaine, dont 1 100 sont murés ou clôturés. Elle nous emmène de San Diego (Californie), où a été édifiée en 1989 la première barrière, jusqu’au golfe du Mexique. Plusieurs étapes permettent de découvrir l’histoire de cette frontière alternant un fleuve qui sépare les deux pays sur plus de 2 000 kilomètres, des dunes que la police parcourt en quad et des montagnes meurtrières, brûlantes en été, enneigées en hiver.

Richesse étalée. La dernière tendance sur les réseaux sociaux chinois consiste, pour les jeunes gens riches, à se faire photographier face contre terre, un pied dans leur voiture de luxe comme s’ils venaient de trébucher en sortant du véhicule et avaient répandu sur le sol toutes leurs possessions : sac de designer, bijoux et gadgets hors de prix. Le site américain Quartz raconte que ce phénomène, baptisé « Fausse chute pour la frime », est venu de Russie et qu’il est parodié par des gens modestes agacés par cet étalage de richesses. Les photos sont amusantes.