5 novembre 2018

Ça alors

Un archipel tropical s’attaque aux crèmes solaires

La République des Palaos, un archipel de l’océan Pacifique situé à l’est des Philippines, a décidé d’interdire à partir du 1er janvier 2020 les crèmes solaires contenant un ou plusieurs produits chimiques figurant sur une liste de 10 substances à bannir. Ces ingrédients se dissolvent dans l’eau et peuvent être toxiques pour les récifs coralliens, selon plusieurs études scientifiques. Plus de 100 000 touristes se rendent chaque année aux Palaos, notamment pour y pratiquer la plongée. L’État américain d’Hawaï a décidé en juillet une interdiction similaire qui entrera en vigueur en 2021. Les Palaos, menacées par la montée des eaux, ont voté de nombreuses mesures de protection de l’environnement. Depuis décembre 2017, les touristes qui visitent l’archipel doivent par exemple faire le serment de respecter l’environnement.