• La Nouvelle-Calédonie rejette l’indépendance. Le « non » à l’indépendance de la Nouvelle-Calédonie a recueilli 56,7 % des suffrages lors d’un référendum organisé dimanche dans l’archipel situé à l’est de l’Australie. Arrivé lundi à Nouméa, le chef-lieu de cette collectivité d’outre-mer, le Premier ministre, Édouard Philippe, a salué un taux de participation « absolument considérable » de 81,1 %. L’accord de Nouméa, signé en 1998, prévoit qu’un deuxième référendum puisse être organisé dans les deux ans, puis un troisième dans les quatre ans.

  • Sanctions contre l’Iran. Des sanctions américaines interdisant aux entreprises d’acheter du pétrole iranien et de réaliser des transactions avec les banques iraniennes sont entrées en vigueur lundi, trois mois après une première série d’interdictions concernant des secteurs tels que l’or, l’acier ou le charbon. Huit pays, dont la Chine, l’Inde, le Japon et la Turquie, qui sont les principaux acheteurs étrangers de pétrole iranien, sont temporairement exemptés de ces sanctions, le secrétaire d’État américain (l’équivalent du ministre des Affaires étrangères) ayant expliqué vendredi 2 novembre qu’ils avaient déjà « significativement » réduit leurs importations.

  • Effondrement d’immeubles à Marseille. Huit personnes au moins sont mortes dans l’effondrement lundi de deux immeubles dans la rue d’Aubagne, à Marseille, un troisième ayant été démoli par les pompiers par mesure de sécurité. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a annoncé mardi que l’État allait mener un « audit de l’habitat indigne » à Marseille. En 2015, un rapport commandé par le gouvernement avait mis en lumière l’existence de plusieurs dizaines de milliers de logements vétustes dans la ville, posant « un risque pour la santé ou la sécurité de quelque 100 000 habitants ».

  • Interdiction du métham sodium. L’agence nationale de sécurité sanitaire Anses a annoncé lundi l’interdiction définitive des pesticides à base de métham sodium en France, à cause d’un « risque pour la santé humaine et l’environnement ». 81 personnes ont été intoxiquées depuis septembre dans le Maine-et-Loire et le Finistère à la suite d’épandages mal maîtrisés. Les victimes ont temporairement souffert d’irritations des yeux, de la peau ou des voies respiratoires. En 2017, le niveau d’utilisation des pesticides en France n’a baissé que d’un peu moins de 2 % par rapport à 2015, selon le ministère de l’Agriculture, alors que le gouvernement a fixé comme objectif une baisse de 25 % d’ici 2020 et de 50 % d’ici 2025 par rapport à 2015.

  • Élections américaines. L’électorat américain a voté mardi à l’occasion des élections de mi-mandat pour renouveler la Chambre des représentants, un tiers du Sénat et 36 gouverneurs. Pour la première fois depuis 2010, les Démocrates possèdent de nouveau la majorité à la Chambre des représentants avec au moins 225 élus, contre 197 pour les Républicains, selon des résultats provisoires. Les Républicains conservent la majorité au Sénat avec au moins 51 sièges, contre 46 pour les Démocrates et deux pour des indépendants. Les Démocrates comptent désormais 23 gouverneurs contre 26 aux Républicains alors qu’ils en avaient 16 contre 33 avant ce scrutin.