15 novembre 2018

C'est leur avis

Un accord sur le Brexit très contesté

Le projet d’accord sur le Brexit négocié par les services de la Première ministre britannique, Theresa May, avec la Commission européenne doit être débattu à la Chambre des communes du Royaume-Uni en décembre. Dans le New York Times, la journaliste politique britannique Helen Lewis estime qu’il sera difficile de la faire adopter tant il suscite d’opposition de toutes parts.

« La Première ministre Theresa May doit réussir une mission que presque tout le monde juge impossible : faire passer son projet d’accord pour une victoire et le faire adopter par la Chambre des communes. Le problème c’est que tout le monde déteste sa version du Brexit. Les opposants à la sortie du pays de l’UE pensent qu’un retrait sera plus dommageable à l’économie britannique qu’un maintien. Les partisans du Brexit affirment que le projet d’accord ne répond pas à la promesse d’une “reprise en main” de l’immigration, des réglementations et du commerce. » Helen Lewis