15 novembre 2018

Ça alors

Les populations de baleines et gorilles en hausse

La situation du rorqual commun, une espèce de baleine, et celle du gorille des montagnes d’Afrique se sont améliorées grâce à la lutte contre la chasse et le braconnage, selon une actualisation de la liste rouge des espèces menacées publiée mercredi par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Le nombre de rorquals a presque doublé depuis les années 1970, atteignant près de 100 000. Celui des gorilles est passé de 680 en 2008 à plus de 1 000 en 2018, chiffre le plus élevé jamais enregistré. La première espèce, autrefois « en danger », est désormais classée « vulnérable ». La seconde n’est plus « en danger critique », mais seulement « en danger ». Selon le rapport sur la biodiversité publié fin octobre par l’ONG de défense de l’environnement WWF, la population mondiale de vertébrés sauvages a diminué de 60 % entre 1970 et 2014.