• Manifestation des enseignants. Les syndicats du personnel de l’Éducation nationale avaient appelé lundi à la grève et à des rassemblements pour dénoncer les 1 800 suppressions de postes prévues dans le projet de loi de finances pour 2019. Ils récusent la « fin de la priorité » accordée au secteur de l’éducation dans les effectifs de fonctionnaires, alors que le ministère de l’Éducation nationale prévoit qu’il y aura 40 000 élèves de plus chaque année entre 2019 et 2021. 11,3 % des enseignants ont suivi l’appel à la grève, selon le ministère.

  • Cessez-le-feu entre Gaza et Israël. Après une recrudescence des violences entre la bande de Gaza et Israël, à la suite d’une opération israélienne menée dimanche dans le territoire, les groupes politiques palestiniens, dont le Hamas qui détient le pouvoir, ont conclu mardi soir un cessez-le-feu avec Israël. Le lendemain, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a démissionné du gouvernement de Benjamin Netanyahou, qualilfiant le cessez-le-feu de « capitulation devant le terrorisme ».

  • Accord sur le Brexit. Les négociateurs de la Commission européenne et du Royaume-Uni se sont mis d’accord mardi sur un projet de texte précisant les conditions de sortie du pays de l’Union européenne. Theresa May l’a présenté mercredi aux membres de son gouvernement et a déclaré qu’il avait obtenu leur soutien « collectif », mais plusieurs ministres ont démissionné jeudi, dont celui du Brexit. L’accord doit être conclu lors du Conseil européen du 25 novembre, puis être approuvé par le Parlement britannique et le Parlement européen.

  • Transition écologique. Les ministres de la Transition écologique, de l’Économie et des Comptes publics ont présenté mercredi en Conseil des ministres de nouvelles mesures pour atténuer la hausse des taxes sur les carburants et favoriser des comportements plus écologiques. Les mesures, qui représentent un coût de 500 millions d’euros et qui doivent entrer en vigueur le 1er janvier, prévoient une hausse du nombre de bénéficiaires du chèque énergie, un doublement de la prime à la conversion pour remplacer les vieux véhicules diesel et essence, ainsi que la création d’une prime à la conversion des chaudières au fioul.

  • Ligne TGV au Maroc. Emmanuel Macron et le roi du Maroc, Mohammed VI, ont inauguré jeudi la première ligne à grande vitesse d’Afrique, longue de 200 km entre Tanger et Kenitra, dans le nord du pays. Le projet avait été lancé par le président Nicolas Sarkozy en 2007 et inclut quatre nouvelles gares TGV. Il a représenté un investissement de 2,1 milliards d’euros, financé pour moitié par la France, pour un quart par le Maroc et pour un quart par des prêts d’autres pays.

  • Incendies en Californie. Un incendie surnommé « Camp Fire » ravage depuis le milieu de la semaine dernière le nord de la Californie, aux États-Unis. Selon un bilan provisoire annoncé jeudi soir par le shérif du comté de Butte, il a tué 63 personnes, tandis que 631 sont toujours portées disparues. Il s’agit de l’incendie le plus mortel qu’ait connu la Californie depuis 1933.