19 novembre 2018

Ça peut servir

N’attendez plus les retardataires chroniques

Vous avez peut-être des amis qui ne sont jamais à l’heure à vos rendez-vous. Comme vous tenez à eux, vous prenez votre mal en patience jusqu’à ce qu’ils arrivent. Or cela ne fait que les encourager dans leur mauvaise habitude, affirme le professeur de psychologie israélo-américain Dan Ariely. Dans sa chronique pour le Wall Street Journal, il recommande de dire à vos proches coutumiers des retards que vous ne les attendrez désormais plus que 10 minutes. Si cette méthode « pourrait causer des frictions au départ », elle devrait à terme améliorer la ponctualité de vos amis ainsi que vos relations avec eux et celles qu’ils ont avec les autres, estime-t-il.