20 novembre 2018

Ça alors

Airbnb retire ses annonces dans les colonies israéliennes

L’entreprise américaine de location de logements entre particuliers Airbnb a annoncé hier qu’elle allait retirer de sa plateforme environ 200 annonces localisées dans les colonies israéliennes en Cisjordanie. Selon la loi américaine, Airbnb est autorisé à mener cette activité sur ce territoire, mais l’entreprise précise avoir mûri cette décision au regard de la pression de la « communauté internationale » et après avoir consulté des experts ainsi que ses équipes. L’annonce est intervenue la veille de la publication d’un rapport de l’ONG Human Rights Watch selon lequel des logements proposés sur la plateforme, ainsi que par le site Booking.com, ont été bâtis sur des terres appartenant à des Palestiniens. Le rapport dénonce le fait que cette activité contribue à la viabilité financière des colonies israéliennes, que l’ONU considère comme illégales. Le ministre israélien du Tourisme a dénoncé une « discrimination » de Airbnb à l’égard des Israéliens.