22 novembre 2018

C'est leur avis

La politique universitaire comme politique d’immigration

Le gouvernement a annoncé lundi une forte hausse des droits d’inscription des étudiants étrangers en France à la rentrée 2019. Le sociologue Éric Fassin et le philosophe Bertrand Guillarme estiment dans Le Monde que cette décision vise les anciennes colonies françaises.

« Il s’agit d’attirer, non pas les étudiants en général, mais les plus riches, et en même temps d’écarter les plus pauvres. Cette logique de classe se superpose, dans le discours gouvernemental, avec une géographie qu’Édouard Philippe indique clairement : “Les étudiants indiens, russes, chinois seront plus nombreux et devront l’être.” […] Or, parmi les 10 pays qui nous envoient le plus d’étudiants, 6 sont en Afrique francophone, et 45 % des étudiants étrangers sont africains. Ce sont ceux-là que la France veut dissuader : elle les considère en effet comme des immigrés. » Éric Fassin et Bertrand Guillarme