30 novembre 2018

Ça alors

La Nasa vise de nouveau la Lune

L’agence spatiale américaine Nasa a annoncé hier soir les noms de neuf entreprises privées, dont Lockheed Martin, qui seront associées à son projet de missions sur la Lune. Les sociétés, toutes américaines, pourront répondre aux appels d’offres de la Nasa pour la construction d’équipements comme des alunisseurs ou des engins de transport de marchandises. La Nasa travaille déjà avec des entreprises privées, comme SpaceX, pour ravitailler la Station spatiale internationale. Le président des États-Unis, Donald Trump, a signé en décembre 2017 une directive demandant à la Nasa de renvoyer des hommes sur la Lune, ce qui n’a plus été le cas depuis 1972. L’agence spatiale souhaite placer de nouveau des astronautes en orbite autour du satellite naturel de la Terre en 2023 et poser des hommes sur la surface d’ici la fin de la décennie 2020.