3 décembre 2018

Ça alors

La Banque mondiale augmente son investissement pour le climat

La Banque mondiale, un organisme international de financement du développement, a annoncé aujourd’hui que ses investissements pour la transition écologique allaient atteindre 200 milliards de dollars pour la période 2021-2025. Cette annonce intervient au lendemain de l’ouverture de la COP24, la 24e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, à Katowice en Pologne. Les investissements de la Banque mondiale seront en particulier destinés aux pays les plus pauvres et viseront à financer des projets d’adaptation au réchauffement climatique, en plus de projets de réduction des émissions carbone. La moitié du financement proviendra directement des fonds de la Banque mondiale et l’autre moitié sera apportée par des agences qui dépendent de l’organisme et par des fonds privés. L’investissement total représentera environ 40 milliards de dollars par an, contre 13,6 milliards de dollars pour la période 2014-2018.