• Apaisement entre la Russie et l’Ukraine. Le ministre des Infrastructures ukrainien, Volodymyr Omelyan, a annoncé que la Russie laissait de nouveau les navires ukrainiens passer par le détroit de Kertch, qui sépare la mer Noire et la mer d’Azov. Les tensions s’étaient accrues entre les deux États le 25 novembre lorsque la Russie avait arraisonné trois navires militaires qui tentaient d’entrer en mer d’Azov, qui fait partie des eaux intérieures des deux pays.

  • Opération israélienne près du Liban. L’armée israélienne a lancé ce matin une opération à la frontière avec le Liban pour détruire des tunnels creusés selon elle par le mouvement politique et armé chiite Hezbollah pour attaquer Israël. L’armée israélienne lutte régulièrement contre des tunnels de ce type à la frontière avec la bande de Gaza, où elle a déclaré avoir procédé à 15 destructions entre octobre 2017 et octobre 2018.

  • Perturbations dans les lycées. 200 lycées ont subi des blocages ou des incidents, selon le ministère de l’Éducation nationale, au deuxième jour d’un mouvement s’opposant en particulier aux réformes du baccalauréat et de l’accès à l’enseignement supérieur. À Blagnac, en Haute-Garonne, un incendie volontaire a ravagé l’entrée du lycée Saint-Exupéry.

  • Condamnations pour violences dans les manifestations. 20 personnes jugées hier en comparution immédiate pour des violences commises lors du rassemblement des « Gilets jaunes » à Paris samedi ont été condamnées à des peines de plusieurs mois de prison ferme. Deux manifestants interpellés samedi lors d’un rassemblement au cours duquel la préfecture du Puy-en-Velay (Haute-Loire) a été incendiée ont été condamnés à trois mois de prison ferme.

  • Ballon d’or. Le Ballon d’or 2018, récompense décernée par le magazine France Football à l’issue du vote de journalistes internationaux, a été attribué hier soir au milieu de terrain croate du Real Madrid Luka Modric, vainqueur des trois dernières éditions de la Ligue des champions et finaliste de la Coupe du monde. L’attaquante norvégienne de l’Olympique lyonnais Ada Hegerberg, qui a elle aussi remporté les trois dernières éditions de la Ligue des champions, a reçu le Ballon d’or féminin, décerné pour la première fois.