5 décembre 2018

Ça se chiffre

Les émissions de dioxyde de carbone

Les émissions mondiales de gaz à effet de serre ont augmenté en 2017 après avoir été stables pendant trois ans, selon un rapport publié la semaine dernière par le Programme des Nations unies pour l’environnement. L’annonce a été faite quelques jours avant l’ouverture dimanche en Pologne de la COP24. Cette conférence réunit les représentants de 195 pays et de l’Union européenne afin de définir des règles pour contenir le réchauffement planétaire nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels, comme ils s’y sont engagés en 2015 en signant l’accord de Paris. Edgar, la base de données de l’UE sur les émissions de gaz à effet de serre montre que les rejets de CO2 ont fortement augmenté dans le monde depuis les années 1970. Rapportés au nombre d’habitants, ils ont cependant été divisés par deux en France. Cela est dû au fort développement du nucléaire, mais aussi à la progression du secteur tertiaire, moins consommateur d’énergie, et aux délocalisations industrielles, comme le notait l’institut national de statistiques Insee en 2012.