12 décembre 2018

Ça alors

Un étiquetage pour évaluer le bien-être animal

Le groupe de grande distribution Casino a mis en place lundi un nouvel étiquetage pour évaluer le bien-être des animaux à partir desquels ont été réalisés ses produits carnés. Pour l’instant, il ne concerne que des produits d’une de ses marques proposant des poulets entiers ou découpés. Cet étiquetage est issu d’une concertation de deux ans avec trois associations françaises défendant le bien-être animal : La Fondation droit animal, CIWF France et Œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoir. Il constitue une première en France, selon ces associations. Une liste de 230 critères évaluant les conditions d’élevage, de transport et d’abattage des animaux a été dressée, permettant d’attribuer quatre notes, allant de A (supérieur) à D (standard). L’étiquetage obligatoire du mode d’élevage n’avait pas été retenu lors du vote de la loi sur l’agriculture et l’alimentation adoptée fin octobre.