21 décembre 2018

C'est leur avis

Responsabiliser les dirigeants des réseaux sociaux

Le mouvement des « Gilets jaunes » a donné lieu à la publication de nombreuses fausses informations sur les réseaux sociaux. L’ancien directeur général adjoint de TF1 et de Ouest-France Antoine de Tarlé plaide dans le site de débats Telos pour une responsabilisation de leurs dirigeants.

« Il serait souhaitable de ne pas se limiter aux engagements d’autocensure des plateformes et mettre au point des formules qui obligent leurs dirigeants à assumer leurs responsabilités. Une solution de plus en plus évoquée en France consisterait à attribuer aux présidents des filiales françaises de Facebook, Twitter, Google et You Tube, un statut comparable à celui de directeur de la publication dans un organe de presse. Ils seraient donc légalement responsables des contenus diffusés par ces plateformes et pourraient faire l’objet de poursuites devant les tribunaux ce qui présenterait l’avantage de fixer une jurisprudence s’inspirant du droit de la presse. » Antoine de Tarlé