21 décembre 2018

Ça alors

Un drone fait fermer un aéroport britannique

Les vols ont repris ce matin à l’aéroport de Gatwick, le deuxième du Royaume-Uni en nombre de passagers, après avoir été suspendus pendant une trentaine d’heures en raison de la présence d’un drone pouvant causer des accidents. L’appareil, dont le pilote n’a été ni arrêté ni identifié, a commencé à voler dans les environs de l’aéroport mercredi soir. Le ministre britannique des Transports, Chris Grayling, a dénoncé hier un acte « délibéré », expliquant que l’engin était revenu à chaque fois que l’aéroport avait essayé de rouvrir. Au Royaume-Uni, il est interdit de faire voler un drone à moins d’un kilomètre d’un aéroport. UK Airprox Board, un organisme qui comptabilise les collisions évitées de justesse avec des avions au Royaume-Uni, a recensé 93 incidents avec des drones en 2017, contre 29 en 2015.