• COP24. L’Union européenne et les 196 pays ayant approuvé l’accord de Paris sur le climat en 2015 se sont mis d’accord samedi pour définir un cadre pour la communication de leurs avancées en matière d’engagements climatiques, à l’issue de la conférence sur le climat COP24 à Katowice, en Pologne. Les négociations n’ont toutefois pas permis d’intégrer les recommandations d’un rapport publié début octobre par le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec), mis en place par l’ONU, notamment la nécessité de contenir le réchauffement climatique à 1,5 °C et de réduire d’ici 2030 les émissions mondiales de CO2 de 45 % par rapport à 2010.

  • Taxe sur les Gafa. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, a déclaré lundi que la France commencerait à prélever une taxe sur les grands groupes du numérique comme Google, Apple, Facebook et Amazon (Gafa) en 2019. Cette taxe s’appliquera aux revenus issus de la publicité, des plateformes de mise en relation entre vendeurs et acheteurs et de la revente de données personnelles. Le ministre a estimé qu’elle rapporterait 500 millions d’euros par an.

  • Démission du Premier ministre belge. Le Premier ministre belge, Charles Michel, a présenté mardi sa démission au roi des Belges. Il dirigeait une coalition devenue minoritaire à la Chambre des représentants après le retrait il y a deux semaines du parti nationaliste flamand N-VA. Les ministres issus de cette formation avaient quitté le gouvernement pour marquer leur opposition à la signature par la Belgique du Pacte mondial sur les migrations de l’ONU. Le roi Philippe de Belgique a accepté hier la démission du gouvernement et l’a chargé d’expédier les affaires courantes jusqu’au prochain scrutin législatif prévu le 26 mai.

  • Mesures liées aux « Gilets jaunes ». L’Assemblée nationale a voté mardi le gel de l’augmentation des taxes sur les carburants jusqu’en 2022, comme l’avait proposé et adopté le Sénat fin novembre. Le gouvernement avait précédemment annoncé l’annulation de la hausse prévue en janvier 2019. Les taxes sur les carburants devaient augmenter de 6,5 centimes sur le litre de gazole chaque année jusqu’en 2021 et celles sur le sans-plomb 95 de 2,9 centimes.

  • Accord sur le budget italien. Le commissaire européen Valdis Dombrovskis, chargé de l’euro et du dialogue social, a annoncé mercredi qu’un accord avait été trouvé avec le gouvernement italien sur son projet de budget pour 2019. Il a affirmé que ce dernier avait accepté de ramener le déficit public à 2,04 % du produit intérieur brut (PIB) du pays, contre 2,4 % dans le projet initial, rejeté le 23 octobre par la Commission européenne. En acceptant de revoir son budget, l’Italie évite de s’exposer à une procédure de déficit excessif en raison de l’accroissement de sa dette.

  • Retrait des troupes américaines en Syrie. Le président américain, Donald Trump, a annoncé mercredi le retrait de l’ensemble des troupes américaines stationnées en Syrie, estimant que les États-Unis avaient « vaincu » le groupe État islamique dans le pays. Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a présenté le lendemain sa démission pour le 28 février, en soulignant des divergences de vues avec le président, en particulier au sujet du traitement des alliés des États-Unis. En septembre, il avait souligné la nécessité que les troupes américaines restent en Syrie pour éviter une résurgence du groupe djihadiste État islamique.