7 janvier 2019

Ça peut servir

Arrêter la viande et le poisson le lundi

500 personnalités ont publié mercredi dans Le Monde une tribune appelant à ne plus consommer de viande ni de poisson le lundi. L’initiative est soutenue par le CNRS, qui souhaite l’utiliser pour mener une étude sur les changements de comportements alimentaires. Les signataires de l’appel mettent en avant l’impact de l’élevage animal sur les ressources naturelles et la pollution environnementale ainsi que les conséquences pour la santé de la consommation de viande transformée. Alors que le manifeste a été accusé par la Confédération paysanne, un syndicat agricole, de stigmatiser les éleveurs, le chercheur en psychologie sociale Laurent Bègue, qui fait partie des signataires, a répondu au site d’information Reporterre que l’appel promouvait « l’idée qu’on peut consommer moins de viande, mais de meilleure qualité en matières environnementale et de bien-être animal ».