• Des fonds pour les logements. Action Logement (anciennement 1 % Logement), un organisme géré par les partenaires sociaux et un des acteurs du logement social et intermédiaire en France, a annoncé qu’il allait mobiliser 9 milliards d’euros « pour faciliter l’accès au logement des salariés, favoriser leur mobilité et ainsi agir au profit de l’accès à l’emploi ». Financé par la contribution des entreprises, Action Logement a précisé que cette enveloppe, qu'il abondera principalement grâce à des emprunts sur les marchés financiers, serait mise en œuvre dès le premier trimestre et s’ajouterait aux 15 milliards d’euros déjà budgétés.

  • Radars dégradés. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré que « près de 60 % des radars » routiers avaient été « neutralisés, attaqués, détruits par celles et ceux qui se revendiquent » du mouvement de contestation des « Gilets jaunes » depuis le 17 novembre. Plus de 90 % du montant des amendes issues des radars automatiques (plus d’un milliard d’euros en 2017) est affecté à la lutte contre l’insécurité routière, le reste étant destiné au désendettement de l’État, selon la Sécurité routière.

  • Transports en Île-de-France. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a annoncé hier soir dans un entretien à Libération qu’elle renonçait à rendre totalement gratuits les transports en commun en Île-de-France, suivant ainsi la recommandation d’un rapport réalisé par trois de ses adjoints et rendu public aujourd'hui. Elle a annoncé cependant la mise en œuvre en septembre de la gratuité des transports pour les enfants de 4 à 11 ans – ils le sont déjà pour les moins de 4 ans – et pour les ­Parisiens handicapés de moins de 20 ans.

  • Préservatifs non conformes. La DGCCRF, une administration relevant du ministère de l’Économie et chargée de la répression des fraudes, a dévoilé que le taux de non-conformité des préservatifs sans marque NF, qui certifie la conformité des produits, dépasse les 80 %. Sur les 70 contrôles qu’elle a effectués en France, un seul produit a toutefois été déclaré dangereux – celui de la marque Star Condoms – et a fait l’objet d’un avis de rappel, les autres présentant principalement des défauts d’étiquetage.

  • Investiture de Maduro. Réélu en mai, le président vénézuélien, Nicolas Maduro, a entamé son deuxième mandat, considéré comme illégitime par l’Union européenne, les États-Unis, le Canada et 12 pays d’Amérique latine. Le PIB par habitant du Venezuela a diminué de plus de 35 % entre 2013 et 2017, selon le Fonds monétaire international et plus de 1,6 million de personnes ont fui le pays depuis 2015, selon l’ONU.