11 janvier 2019

Ça peut servir

Attention à l’exagération des promotions

La DGCCRF, une administration relevant du ministère de l’Économie et chargée de la répression des fraudes, a annoncé hier avoir transmis à la justice les conclusions d’une enquête sur le site Vente-privee.com. Elle reproche à l’entreprise d’avoir « cherché à donner à ses clients l’illusion de faire une bonne affaire ». Sur son site, la DGCCRF recommande la vigilance sur l’affichage des promotions. Elle rappelle que le marchand doit pouvoir justifier de la réalité et de la loyauté du prix de référence sur lequel le calcul du rabais est basé. En 2017, 19 entreprises de commerce électronique, dont Amazon et H&M, avaient été condamnées à des amendes pour pratiques commerciales trompeuses. Un représentant de la DGCCRF avait alors expliqué sur Europe 1 que le prix de référence n’avait parfois « aucune réalité ». « Il ne faut pas se contenter d’un seul site, d’un seul prix. Le conseil numéro 1 est de diversifier ses sources pour s’assurer du bon prix », avait-il précisé.