15 janvier 2019

C'est leur avis

Un possible retour à la coopération pour Macron

Ben Hall, responsable de la rubrique « Europe » du Financial Times, estime que le lancement aujourd’hui du grand débat national par le gouvernement pourrait permettre à Emmanuel Macron de renouer avec l’esprit de coopération qui avait marqué sa campagne.

« Le stratagème pourrait s’avérer payant pour un dirigeant qui se retrouve le dos au mur. Le débat pourrait contribuer à couper l’herbe sous le pied des “Gilets jaunes”, non en les endormant à coups de discours chaleureux, mais en isolant un noyau extrémiste aux intentions violentes d’un groupe plus important et de ses sympathisants dans les rangs de l’opinion publique, lesquels affirment que leurs appels au changement ont été ignorés par une élite coupée des réalités. La consultation, qui doit durer jusqu’au 15 mars, pourrait offrir à Macron l’occasion de renouer avec sa méthode d’origine, qui consistait à associer, dans sa volonté de réformer le pays, aussi bien les entreprises que la société civile et les communautés locales, ainsi, bien sûr que son propre parti – une approche que le président a abandonnée peu après son élection, lui préférant le micromanagement depuis l’Élysée. » Ben Hall