17 janvier 2019

Ça alors

Rencontre arrangée pour une grenouille mâle menacée

Le musée bolivien d’histoire naturelle Alcide d’Orbigny a annoncé mardi avoir trouvé une partenaire pour son pensionnaire Roméo, une grenouille aquatique de Sehuencas jusque-là considérée comme la dernière de son espèce. Cette espèce a été décimée du fait « du changement climatique et de la contamination des cours d’eau », selon les scientifiques du musée. Il y a un an, le musée a créé, en partenariat avec l’ONG de préservation de la nature Global Wildlife Conservation, un profil pour Roméo sur le site de rencontres Match.com. L’opération, lancée pour récolter des fonds, a permis de réunir 25 000 dollars et de financer quatre expéditions. Les scientifiques ont rapporté cinq spécimens de l’espèce de Roméo, trois mâles et deux femelles, dont l’une, baptisée Juliette, est en âge de procréer. Juliette rencontrera Roméo à la fin de sa mise en quarantaine, établie pour s’assurer qu’elle n’est pas contaminée par le champignon chytride, dévastateur chez les grenouilles.