Au cœur de la lutte. L’élection présidentielle qui s’est tenue en République démocratique du Congo en décembre aurait dû avoir lieu deux ans plus tôt, à la fin du mandat du président Joseph Kabila. En 2016, alors que la date était repoussée, le réalisateur congolais Dieudo Hamadi s’est intéressé au combat de trois opposants. Diffusé par Arte, son documentaire « Retour à Kinshasa », dénué de commentaire, accompagne ces hommes dans les réunions qu’ils tiennent pour organiser leur lutte, court avec eux dans les manifestations où la police tire à balles réelles et écoute leurs familles tenter de les dissuader de prendre de tels risques.

Belles histoires. Elsa Bouteville, institutrice dans une école située en zone d’éducation prioritaire, raconte dans l’émission « Une journée particulière » sur France Inter comment elle a réussi à donner le goût de la lecture à un enfant de CE2 après avoir essayé en vain diverses méthodes pédagogiques. Elle explique qu’elle a eu recours à des livres pour tout-petits pour séduire cette terreur des cours de récré en qui plus personne ne croyait et détaille les astuces qu’elle a employées avec d’autres élèves difficiles.

Les notes tristes de la vie de rock star. Robin Ecoeur, étudiant en master de journalisme numérique à l’université de Lorraine, s’est intéressé dans un webdocumentaire aux problèmes mentaux des musiciens, beaucoup plus fréquents que dans le reste de la population. Mêlant texte, sons et vidéos, il raconte la pression des labels qui exploitent parfois la dépression des musiciens pour nourrir l’image de l’artiste tourmenté et du génie maudit.

Rebondir avec talent. Plusieurs dizaines de millions d’internautes ont regardé cette semaine la prestation de Katelyn Ohashi, une gymnaste américaine réalisant tout sourire un programme parfait, original et maîtrisé, lors d’une compétition universitaire. La vidéo est visible à la fin d’un article de Sud Ouest qui raconte comment la jeune femme a vu sa carrière brisée par les blessures et a connu la dépression avant de rebondir magistralement.