• Amende pour Google. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), l’autorité française de contrôle en matière de protection des données personnelles, a infligé une amende de 50 millions d’euros à Google pour ne pas avoir informé suffisamment clairement ses utilisateurs sur l’exploitation de leurs données personnelles. La Cnil précise que cette sanction intervient en application du RGPD, le règlement de l’Union européenne sur la protection des données, « pour manque de transparence, information insatisfaisante et absence de consentement valable pour la personnalisation de la publicité ».

  • Benalla auditionné au Sénat. L’ancien chargé de mission de l’Élysée Alexandre Benalla a été entendu par la commission d’enquête parlementaire du Sénat sur les conditions dans lesquelles il a pu être associé à des opérations de maintien de l’ordre. Il a refusé à plusieurs reprises de répondre à des questions sur les passeports diplomatiques qu’il a utilisés pour des déplacements privés depuis son licenciement de l’Élysée cet été, expliquant que cela interférait avec l’enquête judiciaire en cours. Il a cependant affirmé qu’il avait restitué ces passeports, puis que ceux-ci lui avaient été rendus en octobre sans qu’on lui précise qu’il ne devait pas les utiliser.

  • « Gilets jaunes », acte X. La 10e journée de mobilisation nationale des « Gilets jaunes » a rassemblé samedi 84 000 personnes, comme la semaine dernière, selon le ministère de l’Intérieur, et 147 365 personnes, selon Le Nombre jaune, une page Facebook qui recense les manifestants en s’appuyant sur les chiffres donnés dans la presse locale et sur des participants au mouvement. Toulouse est la ville où a eu lieu le rassemblement le plus important avec 10 000 manifestants, selon la police, contre 7 000 à Paris.

  • Attentat en Afghanistan. Un attentat a fait 126 morts dans une base militaire de la province de Wardak en Afghanistan, selon un bilan fourni par le ministère de l’Intérieur du pays. Les talibans, des combattants islamistes qui ont dirigé l’Afghanistan de 1996 à 2001, ont revendiqué l’attaque.

  • Theresa May et l’Irlande du Nord. Contrainte par un vote des députés de présenter un plan alternatif pour le Brexit, la Première ministre britannique, Theresa May, leur a demandé de clarifier leur position sur ce que devra être le statut de la frontière irlandaise lorsque le Royaume-Uni aura quitté l’Union européenne. Elle a déclaré qu’elle pourrait ensuite aller porter cette position devant l’UE.

  • Bombe en Irlande du Nord. La police d’Irlande du Nord a arrêté quatre personnes hier après l’explosion d’une voiture piégée samedi soir à Londonderry. La bombe n’a pas fait de victime, la police ayant pu faire évacuer le périmètre après avoir reçu un appel des auteurs de l’attaque. La dernière explosion mortelle en Irlande du Nord remonte à 2016 lorsqu’un agent pénitentiaire avait été mortellement blessé par une bombe laissée sous son fourgon à Belfast par l’IRA véritable, un groupe armé qui réclame l’unification de l’Irlande.