12 février 2019

Ça alors

Un état d’urgence pour faire face aux ours polaires

Les autorités de l’oblast d’Arkhangelsk, un territoire du nord de la Russie, ont instauré samedi l’état d’urgence pour faire face aux dizaines d’ours polaires qui envahissent l’archipel de Nouvelle-Zemble depuis décembre. Pour répondre aux inquiétudes des plus de 2 000 habitants, les autorités ont déjà installé des barrières autour des écoles et mis en place des patrouilles cherchant à faire fuir les ours avec des signaux sonores ou lumineux. Dans le cadre de l’état d’urgence, des experts seront envoyés sur le terrain pour trouver de nouvelles méthodes. Le Service fédéral de contrôle de l’exploitation des ressources naturelles interdit pour l’instant de tirer sur les ours agressifs. Selon l’ONG de défense de la nature WWF, les ours polaires sont victimes du réchauffement climatique, qui fait fondre la surface de la banquise et les pousse à aller trouver de la nourriture ailleurs.