18 février 2019

Ça peut servir

Mettre de côté ses soucis personnels au travail

Travailler la tête remplie de soucis personnels est souvent contre-productif. Pour éviter de se laisser submerger par des pensées négatives, la neuroscientifique Deb Knobelman recommande de prévoir dans son emploi du temps des moments pour laisser ses tracas s’exprimer. S’appuyant sur son expérience personnelle, elle suggère par exemple de s’accorder 5 à 10 minutes pour faire le point sur ses problèmes, de préférence en écrivant tout ce qui vous préoccupe. Cela aura l’avantage d’alléger votre esprit et de vous permettre de marquer une frontière claire entre vos tâches professionnelles et vos ennuis personnels. Avant l’heure que vous aurez fixée pour cette pause et à la fin de celle-ci, imposez-vous de ne plus penser à vos problèmes.