20 février 2019

Ça se chiffre

La production d’avions civils dans le monde

Le président exécutif de l’avionneur européen Airbus, Tom Enders, a annoncé jeudi que les livraisons de l’A380, un avion de ligne civil très gros porteur, cesseraient en 2021. Il a expliqué que le carnet de commandes n’était « plus suffisant » pour maintenir la production. Alors que le nombre d’avions civils produits dans le monde a doublé en 10 ans, celui des très gros porteurs, transportant plus de 450 passagers, comme l’A380 et les dernières versions du Boeing 747, baisse depuis 2012, selon des chiffres collectés par le cabinet d’études Teal Group, spécialisé dans la défense et l’aéronautique, et publiés en décembre dans un rapport de la Direction générale des entreprises. La logique des très gros porteurs consiste à transporter un grand nombre de personnes à la fois entre des « hubs », de grands aéroports permettant ensuite des liaisons vers des villes secondaires. Or, ces dernières années, les compagnies aériennes demandent davantage des avions plus petits reliant directement ces villes moyennes.